Le guide pour un passage en friperie réussi

Nos astuces pour devenir chineuse professionnelle

Vous vous êtes déjà retrouvé dans une friperie, et, sans le savoir, vous êtes passé à côté de LA pièce qu’il vous fallait  ? 

Soyez rassurée, ce temps est terminé !  Dans cet article, on vous dévoile toutes nos petites astuces pour un passage en friperie réussi. ❤

Astuce N°1 : utiliser ses sens

Les achats en friperie fonctionnent souvent au coup de cœur, c’est un fait. Quand bien même vous êtes arrivé(e) avec pour idée d’acheter une veste en jeans d’un type bien précis, l’originalité et la diversité des pièces qui y sont proposées font que l’on craque souvent pour une autre pièce que celle que l’on avait prévu d’acheter. 

Si comme beaucoup de chineurs & chineuses vous êtes simplement entré par curiosité, ou pour découvrir un nouvel arrivage ; la recherche par couleur ou par matière est une très bonne technique ! 

On ouvre grand ses yeux  

Les friperies sont connues pour être parfois « fouillies ». Pour cette raison, il faut souvent y passer du temps, parfois plusieurs heures. 

Mais voilà, aujourd’hui, vous n’avez pas le temps. 

Pour cette fois-ci, prenez simplement le temps d’observer plus largement la sélection de pièces disponibles et orientez vous vers celles qui ressortent !

C’est cette petite robe bleue turquoise, ce pantalon lila, cette chemise aux motifs exubérants… De cette façon, vous vous orienterez davantage vers des teintes qui vous inspirent, et en plus vous vous retrouverez petit à petit à mettre de la couleur dans votre vie ; que rêver de mieux  ? 

On utilise ses mains

Le concept de la friperie, que ce soit pour des pièces vintage ou seconde-main, propose généralement des pièces en exemplaires uniques ; chaque vêtement possède, en plus d’attributs visuels, sa propre fabrication, ses propres matières.

Alors non, ouvrir les yeux ne suffit pas ! 

N’hésitez pas à toucher les tissus, à regarder le vêtement sous toutes ses coutures … Il se peut que vous hésitiez sur une pièce fabriquée main, ou une pièce en matière noble telle que la soie ou le satin pur, et ce sans le savoir.

Astuce N°2 : ESSAYER

Notre expérience dans le prêt à porter de seconde-main ( ou « prêt-à-chiner » ) nous permet aujourd’hui de vous dire ceci avec une grande conviction : la taille n’est qu’un chiffre ! 

D’une marque à l’autre, le 40 se transforme en 42, le 38 en 36… Ne vous arrêtez plus à la taille indiquée !

En plus de cette variabilité des tailles, la matière compte énormément ! Pour un jeans par exemple, le niveau d’élasticité du vêtement va lui permettre de convenir à différentes corpulences pour une seule taille indiquée. 

Un exemple 

Ce pantalon de la marque Wulux vendu par Minettes Sop. Sur la photo, la personne portant le pantalon fait une taille 36, celui-ci est pourtant taillé en XL correspondant à une taille 44. 

 

La chineuse qui a acheté ce pantalon en boutique faisait une taille 42 ; malgré des doutes sur la possibilité que le vêtement lui aille, l’essayage a permis de prouver qu’il lui allait et la mettait parfaitement en valeur .  ❤

La raison ? Une forte quantité d’élasthanne dans la composition .

 

Notre conseil pour n’avoir aucun regret est donc simple : faites un tour par la cabine d’essayage ! 

L’info complémentaire

Sachez que les tailles de vêtements elles-mêmes ont évolué ! En effet, les standards ont été revus dans les années 2000 : ce qui était autrefois un 38 est devenu un 42, le 36 un 38… 

Astuce N°3 : poser la question

Qui de mieux pour vous renseigner que ceux qui passent leurs journées au milieu des stocks ? 

Adressez-vous aux vendeurs & vendeuses 

 

En tant que gérants & gérantes, vendeurs ou vendeuses, nous connaissons les pièces en stock, leurs tailles, leurs emplacements… Nous avons assisté aux précédents essayages de ces pièces, parfois nous les avons remis en état… Quoiqu’il en soit : nous les avons déniché pour vous ! 

 

N’hésitez donc pas à vous rapprocher des personnes travaillants sur place : ils pourront aisément vous conseiller sur des pièces spécifiques, sur des matières, des vêtements à votre taille et même sur les pièces à assortir pour créer un look complet ! 

Partager l'article :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn
Vous aimerez aussi

Découvrez d'autres articles

la mode des années 50
Histoire de la mode

Épisode 2 – La mode des années 50

Après l’effervescence des années folles, plongeons dans l’atmosphère emblématique de la mode des années 50. Symbole éloquent de féminité, d’élégance et de liberté, cette décennie

Lire plus »
Issey Miyake
Histoire de la mode

La mode par Issey Miyake

Issey Miyake : Redéfinir la mode par l’innovation et l’élégance Dans le domaine de la mode où la créativité ne connaît pas de limites, un

Lire plus »
Histoire de la mode

La naissance de la mode

En tant que passionnées de vêtements, nous nous devions de creuser LA question : comment la mode a-t-elle évolué au fil des âges ? Après

Lire plus »